François Robinne

Directeur de recherche au CNRS

Anthropologue
Statutaire de l'IrAsia

Coordonnées

Courriel

CV + Publications

Domaine scientifique
Anthropologie sociale

Thématiques de recherche
Asie du Sud-Est - Birmanie - Paysages de l'hybridité - Espaces transethniques - Minorités ethniques et religieuses - Rapport minorités pouvoirs centraux - Travailleurs migrants - Sociographie du bouddhisme

Langues
Français - Anglais - Birman

Parcours
François Robinne est anthropologue, directeur de recherche au CNRS (DR2), membre depuis avril 2019 de l'Institut de Recherches Asiatiques (IrASIA - UMR 7306).
De 2012 à 2016 il fut directeur de l'Institut de Recherche sur l'Asie du Sud-Est contemporaine (IRASEC UMIFRE 22) à Bangkok et, de 2008 à 2012, directeur de l'Institut de Recherche sur l'Asie du Sud-Est (IRSEA UMR 6572) à Aix-Marseille.
Titulaire d'une Hdr (1994) et d'un doctorat de l'EHESS (1985) ainsi que d'un diplome de birman à l'INALCO (DREA 1983) et d'une licence d'ethnologie à Paris X-Nanterre (1983), son implication dans l'enseignement et l'accompagnement de la recherche l'a conduit à diriger plusieurs Masters et thèses de doctorat.
Ses travaux portent sur les "espaces de dispersion" (Foucault) ou carrefours transethniques d'Asie du Sud-Est, sur la sociographie du bouddhisme ainsi que sur les différentes sphères du patrimoine matériel et immatériel en Birmanie.
Le continuum entre ces différents axes est la cohérence - ou consistance - sociologique qui se dégage au sein d'espaces de dispersions, autrement dit "le tenir ensemble d'éléments hétérogènes" (Deleuze et Guattari).
Dernièrement, il s'intéresse plus spécifiquement aux migrants urbains établis dans les enclaves du centre de Bangkok, en vue de dégager dans cet univers cosmopolite et transnational les conditions d'émergence d'une identité diffuse et multiple.

Recherche
Mes orientations thématiques s’inscrivent moins dans la linéarité que dans l'articulation l'une l'autre.
Trois grandes problématiques peuvent être dégagées :
Espaces transethniques et paysages  de l'hybridité
Centrées sur les espaces transethniques des hautes terres de Birmanie, en milieu chrétien et en milieu bouddhique, mes recherches furent longtemps focalisées sur les dynamiques des réseaux villageois, les formations identitaires et les hiérarchies sociales qui s'en dégagent.
Un cheminement plus récent a contribué à renouveler mon intérêt pour tout ce qui relève du "tenir ensemble d'éléments hétérogènes" ou paysages de l'hybridité, envisagés cette fois non plus en milieu rural, mais dans les enclaves de travailleurs migrants du centre de Bangkok. Paysans devenus ouvriers du bâtiment, les réseaux d'échange et d'entraide en milieu cosmopolite constituent de l'un à l'autre le point d'articulation.
Sociographie du bouddhisme birman et formes d’appropriation du paysage social
Cérémonies processionnelles, cyclicité des fêtes de pagode et des réseaux bouddhiques, cérémonies initiatiques, dynamiques des conversions chrétiennes et de leurs enjeux sociaux (Chin, Kachin), ordre social et ordre cosmique considérés dans le rapport bouddhisme/astrologie.
Regard croisé sur les différentes sphères de la culture matérielle en Birmanie et Asie du Sud-Est : habitat et monastères bouddhiques, savoirs et saveurs, espaces mémoriels etc.

Enseignement
Interventions dans des séminaires de recherche, journées d'études et conférences internationales, direction de Masters et de thèse de doctorat.

Publications majeures
2017: "Guerre civile en Birmanie: la transiton démocratique dans l'impasse identitaire", in Les Grands Dossiers de la Diplomatie 42: 94-96.
2016: « To Be Burmese is Not (Only) Being Buddhist », in R. Egreteau and F. Robinne (dir.): Metamorphosis. Studies in Social and Political Change in Myanmar. Singapore, NUS Press: 346-367.
2012 : « Theatre of death and rebirth : monks’ funerals in Burma », in P. Williams and P. Ladwig (eds.): Buddhist funeral cultures of Southeast Asia and China. Cambridge, Cambridge University Press: 165-191.
2008 : « Catégories ethniques versus réseaux transethniques. Critique du concept d’ethnicité appliqué au paysage birman », in S. Dovert (éd.) : Birmanie contemporaine. Paris-Bangkok, IRASEC/Les Indes savantes : pp.123-142.
2007 a, Prêtres et chamanes. Métamorphoses des Kachin de Birmanie. Paris, L’Harmattan, Collection « Recherches Asiatiques » : 314p. (ISBN :978-2-296-02455-7).
2007 b : “Postscript: Reconsidering ethnicity through Foucault’s concept of ‘space of dispersion’” (en collaboration avec M. Sadan), in François Robinne & Mandy Sadan (eds.) : Social Dynamics in the Highlands of Southeast Asia. Reconsidering Political Systems of Highland Burma by E.R. Leach: pp. 299-308.
2000: Fils et maîtres du lac. Relations interethniques dans l’État Shan de Birmanie, (introduction de Ch. Macdonald). Paris, CNRS Editions/Editions EHESS, Collection “Les chemins de l’ethnologie” : 364p. (ISBN CNRS :2-271-05692-6, ISBN MSH : 2-7351-0859-7).

Publications en ligne
2007, Grégoire Danel-Fédou et François Robinne, Microcrédit et changement social au Myanmar (Birmanie). Une étude anthropologique et économique dans l’Etat Chin. Paris, Les Editions du GRET, Collection « Etudes et Travaux » (en ligne n°10 www.gret.org ) : 156p.
Articles en ligne sur les plateformes HAL et Academia.edu (voir liens ci-dessous)

Filmographie
2012 Funérailles de bonze en Birmanie.

Collaborations extérieures
LADEC, membre du groupe de réflexion "Violences et post-conflits" coordonné par Dejan Dimitrijevic.

Liens vers autres pages
ACADEMIA
HAL
ORCID