Juliette Sendra

Doctorante AMU ED 355

Coordonnées 
Courriel

Domaines scientifiques
Anthropologie sociale et ethnologie

Thématiques de recherche
Éducation, transmission, savoirs, valeurs sociales, développement durable, tourisme, environnement écologique et social

Langues
Français, anglais, indonésien, espagnol

Thèse
Titre : Contexte éducatif local dans le développement social et environnemental. Étude comparée de deux villages javanais (Indonésie)
Directeur : Jean-Marc de Grave
Ecole doctorale : ED 355

Parcours
2016-2018 : Master Anthropologie et métiers du développement durable, Université d'Aix-Marseille
2ème année de thèse.

Recherche
Mes recherches en cours dans le cadre d’un doctorat d’anthropologie sociale à l’Université d’Aix-Marseille portent sur les dynamiques de transmission en contexte rural en rapport au changement social. Mon terrain d’enquête se situe dans la région javanaise de Gunung Kidul qui, depuis son classement par l’UNESCO comme Géoparc en 2010, fait l’objet d’un développement économique rapide mais inégal.
A travers l’analyse comparative du village touristique de Bejiharjo et du village agricole de Tepus, j’envisage d’une part de comprendre l’articulation entre les formes éducatives et les changements sociaux qui impactent les modes de vie locaux, et d’autre part de mettre au jour les réponses des villageois face aux sollicitations extérieures. Je m’attache en particulier à décrire les processus d’adaptation des traditions et pratique locales, et les modes d’opposition qu’elles suscitent face à un interventionnisme externe souvent ressenti comme intrusif.
La perspective adoptée me conduit ainsi à approfondir l’étude des différents aspects de la culture et de l’histoire locale afin de mettre en perspective la façon par laquelle les logiques locales et extra-locales s’agencent sur le temps long au sein de l’espace social villageois.
A la croisée des champs d’études de l’anthropologie du développement et de l’éducation, j’accorde une attention particulière à la réception des facteurs exogènes des politiques éducatives et économiques en regard de la durabilité sociale (évitement des tensions, des conflits et de l’isolement) et environnementale (préservation du milieu écologique) de ces processus. A cet égard, les savoirs locaux et la dimension intergénérationnelle constituent des éléments centraux de ma recherche.
En conséquence, je concentre davantage mon attention sur la classe d’âge de 15-25 ans en fin de scolarité et début de professionnalisation. C’est par ce biais que j’aborde l’insertion sociale en rapport aux impacts locaux des politiques de développement économique et éducatif par l’implication active des jeunes ruraux.
En définitive, je souhaite réfléchir à la façon dont une communauté constituée s’organise sur un support de techniques et de pratiques impliquant des modes relationnels et des systèmes de transmission particuliers. La mise en lumière des processus en cause doit me permettre de mieux comprendre le devenir des jeunes villageois javanais en lien aux valeurs de référence qui donnent sens à leurs actions. J’entends de ce fait développer une compréhension écologique de l’environnement social dans son rapport au temps, à l’espace, aux savoirs et aux autres. La problématique que je développe situe ainsi les faits d’apprentissage-transmission – élément clé de mon étude – au centre de la cohésion et de la dynamique des faits sociaux.

Communications
Septembre 2020 : Communication « On-the-ground experiences of the Cold War. The Javanese village of Bejiharjo from the 1965 massacres until the end of Suharto New Order (1998) », dans le Workshop “Reconceptualizing the Cold War: On-the-ground Experiences in Asia,” National University of Singapore (NUS) and NUS Museum
2019 : Atelier (co-organisation avec Steven Prigent), « Parent education and (non-)schooling », European Association for Southeast Asian Studies (EuroSEAS), 10-13 septembre, Humboldt- Universität, Berlin.
2019: Communication « Java – Tapajós: Crossing views on school and non-school learning », dans l’Atelier «Education beyond school, a comparative anthropological approach », International Convention of Asian Scholars (ICAS 11),16-19 juillet, Leiden, Netherlands.
2019 : Conférence-débat, « Comment et pourquoi intégrer l’approche anthropologique dans les projets de développement et/ou le monde associatif ? », 23 avril, MMSH-Univ. D’Aix-Marseille.

Collaborations extérieures
Participation à l'enseignement, aux formations doctorales et activités de recherche à l'Universitas Negeri Yogyakarta (Indonésie), Département « Hors-école »

Site personnel