Les axes

 Les axes de recherche collectifs élaborés par l’IrAsia s’appuient sur les recherches individuelles qui reposent elles-mêmes sur une longue et profonde connaissance de terrain de chacun des membres

Les recherches individuelles sont centrées autour de quelques grands axes que sont :

– politique, économie et changement social ;
– religion et société ;
– culture matérielle et culture immatérielle ;
– le corps : entre personnes et sociétés ;
– les littératures d’Asie et leurs traductions
– les idées et la pensée en Asie et sur l’Asie ;
– langues vernaculaires, sources primaires, documents officiels : usages et interprétations.

La recherche au sein de l’IrAsia s’articule autour de cinq axes :

Axe 1 : Littératures d’Asie et traduction (Responsable : Pierre Kaser)
Axe 2 : Elites, migrations, urbanités (Responsable : Michel Dolinski)
Axe 3 : Processus et enjeux de la patrimonialisation en Asie (Responsable : Fiorella Allio)
Axe 4 : Faits religieux (Responsable : Arnaud Brotons)
Axe 5 : Transmission des savoirs et des savoir-faire, orientation des valeurs sociales (Responsable : Jean-Marc de Grave)