Li Shiwei

MCF AMU section de chinois

Membre statutaire de l’IrAsia

Coordonnées
Courriel

Domaines scientifiques
Littérature chinoise, langue chinoise
Thématiques de recherche
Littérature chinoise en langue vulgaire, traduction et histoire des romans chinois anciens en France

Langues
Français, anglais, chinois mandarin, chinois cantonnais

Soutenance de thèse :
24/11/2016 : Docteur en Langue et littérature chinoise de l’Université Aix-Marseille
Thèse : Jin Ping Mei 金瓶梅au travers de l’étude historique et critique de ses traductions anglaises et françaises (Prix de thèse d’AMU 2017) sous la direction de Noël Dutrait

Parcours
Benke 本科 à l’Université Sun Yat-Sen en Chine, majeure Enseignement du Chinois langue étrangère, Master recherche Monde Chinois à l’Université de Provence

Recherche
 Littérature chinoise, roman et théâtre, la traduction et la réception de la littérature chinoise ancienne et moderne en France

Enseignement
10/2016-présent : ATER au département de chinois de l’Université Aix- Marseille, cours de niveau L2 à M2, majeures LLCE, LEA, Recherche sinologique
10/2014-09/2016 : Lectrice au département de chinois de l’Université Aix-Marseille, cours de niveau L1 à M2, majeures LLCE, LEA, Recherche sinologique et Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation
10/2011-09/2014 : Monitrice au département de chinois de l’Université Aix-Marseille I, responsable des cours d’initiation à la langue et à l’écriture chinoise pour les DU (Diplômes Universitaires)

Publications principales :
« Analyse des stratégies de traduction françaises de Honglou meng » 《红楼梦》法译本翻译策略初探, in Honglou meng xuekan 红楼梦学刊 (Beijing), 2013, Vol. 3, pp. 285-298.
« Deux extraits du Honglou meng en hommage à Jacques Dars», Hommage à Jacques Dars, 2014,  vol.4, http://ideo.revues.org/23
« Les traductions et la réception du roman chinois en langue vulgaire en France », Hanxue yanjiu 汉学研究 (Beijing : Wenyuan), 2015, pp. 50-60.
« Les traductions intégrales française et anglaise de la version cihua 詞話 du Jin Ping Mei 金瓶梅 : les choix de traduction de David Tod Roy et d’André Lévy concernant l’intertextualité », Études Chinoises, vol. XXXV-2, 2016, pp. 87 – 103